Burn out

COMMENT EVITER LE BURN OUT ?

c'est le titre du dossier du nouvel observateur n° 2582. Je m'intéresse au bonheur bien sur, mais aussi à son opposé, la souffrance. L'une des conséquences de la souffrance au travail est le burn out. En anglais, ce mot signifie se consumer. Il a été amené par le psychiatre américain Herbet J. Freudenberger. en 1970 pour la première fois.

"Les gens sont parfois victimes d'incendie comme les immeubles. Sous la tension produite par la vie, leurs ressources internes en viennent à brûler comme sous l'action des flammes, ne laissant qu'un vide immense à l'intérieur, même si l'enveloppe externe semble plus ou moins intacte"

Herbert J. Freudenberg en 1974

Le burn out se manifeste par une immense fatigue autant psychique que physique. Des escortes de médecins, des bataillons de professeurs, des régiments de policiers, une quantité de managers sont touchés par ce fléau. Le magazine du nouvel observateur mentionne une étude parue fin janvier par le cabinet technologia (expert en prévention des risques professionnels) qui  estime à 3 millioins de personnes touchées, soit 12, 6 % des actifs.

Evolution du phénomène relatée par le réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles :

15 000 maladies psychiques liées au travail en 2007

64 000 en 2010

94 000 en 2011

Que gagne la société a laissé faire, ça lui coute 2 à 3 milliards par an ?

Dans l'interview de Christophe Dejours (grand spécialiste des psycho pathologies et psychodynamique du travail, psychanalyste),  le magazine apporte une définition du burn out. En effet, selon le Dr Dejours, le burn out est un syndrome avec un ensemble de comportements inhabituels, des signes et des symptomes d'épuisement.

Le psychanalyste nous explique que de multiples facteurs peuvent mettre le salarié en situation d'épuisement professionnel. C'est surtout des méthodes de management inhumaines, avec des méthodes d'évaluations desuhmanisantes qui mettent le salarié dans une situation d'échec tellement importante qu'il en perd le sens même de sa mission. En effet, ces méthodes ont pour but d'isoler psychiquement les salariés entre eux et de les surcharger de travail.

BUREAU encombré

Ce sont les objectifs à atteindre toujours plus irréalisables voir, absurdes qui font perdre  au salairé non seulement le sens des tâces à exécuter mais aussi son identité. Quand le quantitatif prime sur le qualitatif, quand les objectifs sont exclusivements chiffrés, quand la quête à la performance, la polyvalence exagérée, sont la priorité dans le travail du salarié, celui ci ne peut plus "être". Ce qui lui permet d'être, de s'adapter, c'est son imaginaire, sa créativité. Or, dans le contexte précédemment cité il n'a plus de place pour imaginer ou créer. De plus, toutes les conditions sont réunies pour que le salarié perdent à la foi en lui et la confiance dans les autres.

décrocher de son travail

Cet épuisement professionnel, le burn out, prend sa source dans l'énergie que le salarié perfectionniste met dans sa tâche au travail. Pourtant, la surcharge ne l'arrêtera pas là. Il s'investira toujours plus dans son désir de bien faire, de mieux faire, d'être à la hauteur. Une hauteur qui d'ailleurs reste inatteignable. Elle change sans arrêt, toujours plus haut, toujours plus loin.

J'ai mis ci dessous le test du dossier    et les conseils qui s'y approprient.

test burn out0001 A TELECHARCHER

Je ne veux pas paraître alarmante. Je veux juste répéter ce que chacun sait déjà : écouter ton corps, écouter  ses intuitions c'est déceler les signes avant coureurs de pathologies qui peuvent devenir graveS comme le karoshi (mort subite par surmenage) ou le karojisatsu (suicide par surcharge de travail).

Faire attention, Etre attentif, chaque tension du corps, est une alarme avant :

– les troubles musculosquelletique de la nuque, du poignets

– les lésions par l'effort répétitif (LER)

– l'hypertension artérielle,

– la boulimie,

– la tachychardie

– les troubles visuels

 

Le bonheur au travail ? rêve, utopie, ou défi ?

http://www.touscoprod.com/fr//project/produce?id=846

Que penses tu de ce film ?

 

Sites pour quelques conseils et astuces  :

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Print.aspx?doc=epuisement_professionnel_pm

 

http://www.francetvinfo.fr/sante/burn-out-les-douze-signes-qui-doivent-vous-alerter_572561.htm

 

Prévenir l'épuisement du travail de manière ludique

jeu anti burn out

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci-de-votre-visite-

 

 

FacebookTwitterGoogle+Google GmailOutlook.comLinkedInViadeoPartager

2 pensées sur “Burn out

  1. Cet article me parle…

    Je partage cet avis, les objectifs deviennent de plus en plus nombreux et difficiles à atteindre ! J'ai choisi un métier pour aider les personnes et je m'aperçois que les méthodes de management deviennent inhumaines même dans le social. Quelle ambivalence !!!!! On nous demande de justifier la qualité de notre emploi, noter sur une feuille nos rendez-vous, nous sommes sans cesse en train de recueillir l'avis des "usagers"… Mais, pense t'on aux salariés ? Ils font de leur mieux pour réaliser leur tâche, mais … ils ne sont pas surhumains. Il est important également d'accepter que la perfection n'existe pas, que l'erreur fait partie de l'apprentissage, accepter également que les jeunes salariés se forment grâce à leur expérience, leur laisser le temps de découvrir le monde du travail.Trop de pression  ne peut que nuire à notre activité professionnelle. Heureusement que le corps nous lance des signaux d'alerte afin de nous ressourcer sur l'essentiel, c'est à dire : nous même !

    • Merci pour ton commentaire, Je te soutiens car la recherche d’un équilibre pour ne pas succomber à la pression demande du courage peut être et de la persévérance. Cette recherche est toujours fructueuse quand on prend conscience qu’on a en nous les ressources pour rester heureux.

      « Un homme ne peut vivre confortablement sans s’approuver lui même ». Mark Twain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact Form Powered By : XYZScripts.com