HPIM1487

Se détendre après une longue journée de travail

Bonjour,

"Chaque personne trouve la paix en elle. Lorsque vous trouverez la paix en vous -mêmes, vous découvrirez également que vous ne pourrez vous en passer."

"Cela veut tout simplement dire que vous n'avez plus besoin des choses de votre monde extérieur. Etre dépourvu de besoins est une grande Liberté. Cela vous libère, d'abord de la peur ; la peur de perdre quelque chose ; et la peur de ne pas être heureux sans telle chose."

"Deuxièmement, être sans besoin vous libère de la colère. La colère est l'annonce de la peur. Lorsque vous n'avez rien à craindre, vous n'avez rien contre quoi vous mettre en colère".

"Vous n'êtes pas en colère lorsque vous n'obtenez pas ce que vous voulez, parce que le fait de le vouloir n'était qu'une préférence, et non une nécessité. Par conséquent, vous n'avez aucune crainte associée à la possibilité de ne pas l'obtenir. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère."

"Vous n'êtes pas en colère lorsque vous voyez  d'autres faire ce que vous ne voulez pas qu'ils fassent, car vous n'avez pas besoin qu'ils fassent ou non une chose en particulier. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère."

"Vous n'êtes pas en colère lorsque quelqu'un manque de gentillesse, car vous n'avez pas besoin qu'il soit gentil. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un manque d'amour, car vous n'avez pas besoin qu'il vous aime. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un est cruel ou blessant, ou cherche à vous nuire, car vous n'avez pas besoin qu'il se comporte d'aucune autre façon, et vous êtes certain de ne pas subir de tort."

"Vous n'êtes pas en colère si quelqu'un cherche à s'en prendre à votre vie, car vous ne craignez pas la mort."

"Lorsque la peur vous est enlevée, tout le reste peut vous être enlevé et vous ne serez pas en colère".

"Vous savez intérieurement, intuitivement, que tout ce que vous avez créé  peut être  créé à nouveau, ou qui plus est, que c'est sans imortance."

"Lorsque vous trouver la Paix Intérieure, ni la présence, ni l'absence ou situation que ce soit, ne peut être le créateur de votre état d'esprit ou la cause de votre expérience d'être. Cela ne veut pas dire que vous rejetez toutes les choses du corps. Loin de là. Plus que jamais, vous faites l'expérience d'être pleinement dans votre corps et des délices de cet état. Mais votre préoccupation envers les choses du corps en sera volontaire, et non obligatoire. Vous éprouverez des sensation corporelles par choix et non parce vous êtes obligés de le faire afin d'être heureux ou de justifier la tristesse. Ce simple et unique changement, chercher et trouver la paix en soi, pourrait s'il était entrepris par chacun, mettre fin à toutes les guerres, éliminer les conflits, prévenir l'injustice et amener le monde à une paix durable. Aucune autre formule n'est nécessaire, ou possible. La paix mondiale est une chose personnelle ! Ce qu'il faut ce n'est pas un changement de circonstance mais un changement de CONSCIENCE."

Extrait de Neale Donald Walsch, un dialogue hors du commun

5 exercices pour se détendre le soir par Claire Frayssinet

 

 

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539/%28page%29/5

 

 

Pour méditer en fonction des situations que tu rencontres

pour méditer n'importe où et à n'importe quel moment

boudha

http://www.plusquedesmedicaments.ca/fr/article/index/meditation_techniques

 

FacebookTwitterGoogle+Google GmailOutlook.comLinkedInViadeoPartager
emotions

Nos émotions

N'as-tu pas remarqué que les moments où tu es le mieux c'est pendant les vacances ? Peut-être pas ?  Dans ce cas vaut mieux zapper et passer à une autre lecture ou autre chose…

Si tu es en meilleure forme quand tu es en vacances, tu peux continuer la lecture. Mon article s'adresse à toi. Qu 'est-ce qui te rend plus heureux ? Est-ce que c'est quand tu fais quelque chose qui te fait du bien ? Est-ce que c'est quand tu vis un moment agréable ? Est-ce que c'est quand tu fais quelque chose qui t'apporte du plaisir ?

Ou est-ce que c'est quand tu fais quelque chose que tu n'aimes pas, ou que ce que tu fais est en désaccord avec tes valeurs ? Ou bien encore, est-ce que c'est quand ça ne correspond pas à qui tu veux être ?

Je pense que nos ressentis, nos émotions sont la clé du Bonheur.

  • Faut il écouter son coeur ?!?! Là où régissent les émotions ????
  • Penses-tu que ton coeur puisse être un guide ?…
  • …ton Guide ?

En ce qui me concerne quand je persévère dans quelque chose qui m'est désagréable je fuis les "bonnes" heures.  Je crée mon malheur, ces heures où je me sens mal.

Toutes les fois où j'ai fait quelque chose de désagréable, et que j'ai persévéré, je n'ai pas été plus heureuse par la suite. En faite, ça ne s'est pas arrangé, ça a même empiré. En revanche, quand je fais quelque chose d'agréable je crée mon Bien être. Et là, c'est ce que j'appelle le Bonheur, cette sensation où t'es bien. Tu te sens libre, tu te sens vivre, tu as confiance en toi. C'est un moment présent, très vivant. Ce n'est qu'un instant ! Mais c'est l'accumulation de petits instants qui apporte une continuité au Bonheur, qui le rend permanent.

Rechercher ces moments agréables, c'est s'habituer à être toujours de plus en plus heureux. C'est attirer à soi une accumulation de moments de plaisirs, c'est ce que j'appelle le Bonheur. Un état de Bien être ponctuel qui finit à la longue par être un état permanent.

C'est l'état où tu as tellement confiance en toi, tellement confiance en l'avenir que tu ne peux que croire que, de toute façon, un problème n'existerait pas s'il n'y avait pas déjà la solution. Tu as tellement confiance en toi, que tu ne sais ni comment, ni avec qui, mais tu sais que tout rentrera l'ordre.

Les émotions sont pour moi la clé du Bonheur.

Plus elles sont positives, et plus mes vibrations sont élevées, plus mes désirs se réalisent, plus mes connaissances, mes intuitions abondent. Mon besoin de créativité est à son comble. Je suis en accord avec les autres, j'attire à moi les choses et les personnes qui sont comme moi. Je suis en pleine forme, animée par un dynamisme, un optimisme, une estime de moi. Et non seulement les nouvelles relations que je rencontre sont dans le même état d'esprit que moi, mais en plus c'est contagieux. Mes proches partagent ce Bien être avec moi.

Nous sommes comme des aimants.

Plus mes émotions sont négatives, alors tous mes amis sont comme moi, ils n'ont pas le moral, ils ne vont pas bien. D'ailleurs, j'ai l'impression que rien ne fonctionne. Même ma santé va mal. J'attire à moi tel un aimant tout ce qui va mal. Je ne vois que ce qui va mal d'ailleurs, chez moi, chez les autres, partout.

Je t'ai mis en lien un article du Nouvel Observateur de la semaine du 9 au 15 janvier 2014. Cet article montre (images à l'appui) le résultat d'une expérience sur les émotions faite sur 700 personnes en Suède, à Taïwan et en Finlande.

http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com/Les-emotions-peuvent-etre-cartographiees-4893.html#

Je te remercie pour les commentaires que tu laisseras sur cet article ainsi que sur le mien.

Bises