HPIM1487

Se détendre après une longue journée de travail

Bonjour,

"Chaque personne trouve la paix en elle. Lorsque vous trouverez la paix en vous -mêmes, vous découvrirez également que vous ne pourrez vous en passer."

"Cela veut tout simplement dire que vous n'avez plus besoin des choses de votre monde extérieur. Etre dépourvu de besoins est une grande Liberté. Cela vous libère, d'abord de la peur ; la peur de perdre quelque chose ; et la peur de ne pas être heureux sans telle chose."

"Deuxièmement, être sans besoin vous libère de la colère. La colère est l'annonce de la peur. Lorsque vous n'avez rien à craindre, vous n'avez rien contre quoi vous mettre en colère".

"Vous n'êtes pas en colère lorsque vous n'obtenez pas ce que vous voulez, parce que le fait de le vouloir n'était qu'une préférence, et non une nécessité. Par conséquent, vous n'avez aucune crainte associée à la possibilité de ne pas l'obtenir. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère."

"Vous n'êtes pas en colère lorsque vous voyez  d'autres faire ce que vous ne voulez pas qu'ils fassent, car vous n'avez pas besoin qu'ils fassent ou non une chose en particulier. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère."

"Vous n'êtes pas en colère lorsque quelqu'un manque de gentillesse, car vous n'avez pas besoin qu'il soit gentil. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un manque d'amour, car vous n'avez pas besoin qu'il vous aime. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un est cruel ou blessant, ou cherche à vous nuire, car vous n'avez pas besoin qu'il se comporte d'aucune autre façon, et vous êtes certain de ne pas subir de tort."

"Vous n'êtes pas en colère si quelqu'un cherche à s'en prendre à votre vie, car vous ne craignez pas la mort."

"Lorsque la peur vous est enlevée, tout le reste peut vous être enlevé et vous ne serez pas en colère".

"Vous savez intérieurement, intuitivement, que tout ce que vous avez créé  peut être  créé à nouveau, ou qui plus est, que c'est sans imortance."

"Lorsque vous trouver la Paix Intérieure, ni la présence, ni l'absence ou situation que ce soit, ne peut être le créateur de votre état d'esprit ou la cause de votre expérience d'être. Cela ne veut pas dire que vous rejetez toutes les choses du corps. Loin de là. Plus que jamais, vous faites l'expérience d'être pleinement dans votre corps et des délices de cet état. Mais votre préoccupation envers les choses du corps en sera volontaire, et non obligatoire. Vous éprouverez des sensation corporelles par choix et non parce vous êtes obligés de le faire afin d'être heureux ou de justifier la tristesse. Ce simple et unique changement, chercher et trouver la paix en soi, pourrait s'il était entrepris par chacun, mettre fin à toutes les guerres, éliminer les conflits, prévenir l'injustice et amener le monde à une paix durable. Aucune autre formule n'est nécessaire, ou possible. La paix mondiale est une chose personnelle ! Ce qu'il faut ce n'est pas un changement de circonstance mais un changement de CONSCIENCE."

Extrait de Neale Donald Walsch, un dialogue hors du commun

5 exercices pour se détendre le soir par Claire Frayssinet

 

 

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539/%28page%29/5

 

 

Pour méditer en fonction des situations que tu rencontres

pour méditer n'importe où et à n'importe quel moment

boudha

http://www.plusquedesmedicaments.ca/fr/article/index/meditation_techniques

 

FacebookTwitterGoogle+Google GmailOutlook.comLinkedInViadeoPartager
stress-travail

Gestion du stress au travail

"L'inquiétude ne vide pas demain de son problème, elle vide aujourd'hui de sa force."

Corrie Ten Boom

S'il y a bien un endroit où le Bonheur est difficile à atteindre c'est au travail. On y trouve souvent des contraintes en tout genre, des collègues avec qui on est obligé de travailler alors qu'on n'a pas forcément d'affinités, des objectifs difficiles à atteindre car irréalisables. Difficile de maintenir le moral dans ces conditions. N'est ce pas ?

Un article du nouvel observateur n° 2567 alerte sur l'augmentation de la consommation de benzodiazépines en France. Selon lui un français sur 6 a consommé ces médicaments psychotropes une fois au cours de l'année. Alors que l'on constate une accoutumance aux doses et durées de ces traitements "une solution serait de favoriser des techniques de psychothérapie, de relaxation, voire de méditation, pour lesquelles le médecin n'est pas formé. On a la preuve qu'elles marchent contre le mal-être que l'on veut guérir avec un médicament".

Je te mets quelques liens pour t 'orienter vers des astuces pour améliorer un quotidien rempli de stress.

http://meditaion-mbsr-mbct.fr.over-blog.fr/article-dossier-sciences-et-avenirs-sur-la-pleine-conscience-mindfulness-mbsr-dates-des-sessions-de-rentre-118917911.html

http://www.association-mindfulness.org/mbsr.php

http://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Se-soigner-autrement/Articles-et-Dossiers/Bonheur-sur-ordonnance

http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/revuedepresse/121025NouvelObs2503psychotropes.pdf

www.pourquoidocteur ?

patron travail stress

Après une mauvaise journée…

Difficile de se sentir heureux après une mauvaise journée. Moi la première.

Toi, tu fais quoi ?

Moi, après une mauvaise journée je ne suis  pas bien du tout. Je vais même plutôt mal. Je suis remplie de sentiments négatifs et de pensées sombres. Là je l'ai carrément mauvaise. Je n'ai même pas envie d'aller mieux. Et, il ne faut pas venir me chercher parce qu'on me trouve. Et ça c'est pas bon. Pas bon du tout.

Là,  je me dis STOP.  J'ai besoin d'amour. Mais alors de beaucoup, beaucoup d'amour. Comme on est mieux servi que par soi même. Je commence la première. Après les autres pourront m'en donner s'ils le veulent. Mais moi, je ne les attends pas. Je suis au petit soin avec moi. Je me dorlote.  Je me fais tout ce que j'aime, tout ce qui me fait du bien. Un bon petit repas, un bon petit bain, une bonne petite musique.  Déjà que j'ai passé une journée pourrie où les autres y compris moi même ne m'ont pas traité de manière à ce que je me sente bien, là le soir je ne rate pas le rendez vous. De la dé..tente.  Je ne fais que ce qui me donne la joie, que ce qui m'apporte le bien ETRE. Et là je retrouve l'envie de vivre, je reprends goût à la vie. Du sport ! ça défoule. Bouger. J'aime la danse. Je pense qu'il faut s'écouter pour re-trouver le Bonheur. Suivre son intuition. Sonia Choquette nous en parle dans la vidéo ci-dessous.